Permettre au client de passer une commande en mode invité

Je tombe à l’instant sur un article très impressionnant de fastcompany.com

Le simple fait de permettre à ses clients de passer sa commande en mode « invité », c’est à dire sans être obligé de passer par la case « création de compte » ou par une identification Login / mot de passe (souvent oublié), un grand site e-commerce a fait progressé ses ventes de 45% soit 300 millions de dollars gagnés en une année. Voilà des chiffres qui font rêver mais qui devraient en faire réflechir plus d’un en France… Le client sera de toute façon obligé de mettre son adresse de livraison. Si vous avez son email, une relance peut ensuite vous permettre de le contacter facilement afin qu’il complète ses informations. Au pire, une petite étape de déduplication sera nécessaire…

Je l’ai déjà répété à plusieures reprises sur ce blog mais je ne connais aucune enseigne de distribution « physique » qui vous impose d’ouvrir un compte client une fois arrivé en caisse avec votre caddy plein. Vous imaginez une hôtesse de caisse à Auchan qui vous dit : « Bonjour Monsieur (SBAM oblige), je vous invite à passer à l’accueil pour créer votre compte client Auchan. Sans cela, vous ne pourrez pas payer à ma caisse. En attendant, vous pouvez laisser votre caddy devant ». Nous aurions un beau bordel le samedi avec des rangées de caddy pleins et abandonnés… 🙂

Optimiser le merchandising online est une chose mais il ne faut pas oublier de faciliter la vie du client dans le tunnel de paiement.

A méditer et à tester surtout ! Bon week end à tous.

Voici le genre de barrière à faire sauter :

Message original : « « You do not need to create an account to make purchases on our site. Simply click Continue to proceed to checkout. To make your future purchases even faster, you can create an account during checkout. »

Pour compléter :

7 Replies to “Permettre au client de passer une commande en mode invité”

  1. çà a le mérite d’être clair, et c’est évident.
    « un grand site e-commerce a fait progressé ses ventes de 45% » > c’est qui ?

  2. Rétroliens : Améliorer sa rentabilité grâce au e-merchandising | e-Merchandising.net

  3. C’est dingue a quel point les e-commercent restent dans leur bulle…

    Il a fallut combien d’année de e-commerce pour s’en rendre compte? Quand on fait ces courses au supermarché on ne rempli pas de formulaire? On paie et on part…

    Malheureusement aucun prestataire de e-commerce en ligne de propose cette formule… perso je vends mieux en « vente par correspondance » que en vente en ligne, le preuve que les ventes en ligne ne correspond pas aux attentes?

    (oui je sais mon site est pourri mais mon métier c’est vendre des vêtements et pas créer des sites internet! )

  4. Un compte « invité » fait que le SAV bosse ensuite annuler des commandes « béton » parce que « en fait, je me suis trompé en commandant ! »
    Déjà avec 3 pages de processus de commande et y encore 1 sur 2 qui ne savent pas qu’en donnant la carte de crédit, l’adresse et en confirmant bien joliment « OUI, j’ai lu vos fichues conditions de vente et JE COMMANDE ! » rappelle en disant : mais ma foi, je me suis trompé, je voulais faire qu’un devis ?
    Tant que la démocratisation du « sites web Internet » et les émissions télé de type ff1, on est pas au bout de nos peines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*