Comment créer et analyser un test A/B ou MVT gratuitement grâce à Google Website Optimizer

Comment améliorer le taux de conversion de votre site tout en luttant contre les idées toutes faites et surtout celles du plus gros salaire de votre entreprise (pour reprendre l’idée géniale de Converteo) ? Il suffit de réaliser un test A/B ou MVT (multi variate testing). J’avais déjà abordé le sujet dans l’article « A/B testing et tests multivariés : plus de tests, moins d’embrouille ! ».

Je vous propose aujourd’hui de mettre concrètement en place un test A/B simple, rapide et gratuit grâce à Google Website Optimizer. Les pré requis sont simples : avoir un compte Google.

Cliquez sur la suite pour mettre en place les différentes étapes.




1ère étape : choix du test
Google Website Optimzer propose les 2 types de test :

  1. un simple test A/B
  2. un test plus élaboré en MVT: idéal pour gagner du temps si on a plusieurs tests à réaliser


Je vous propose dans le cadre de cet article de créer un simple test A/B.
Voici les recommandations de Google Website Optimizer avant de débuter la création du test :

  1. choisir la page de votre test : jusque là, c’est facile
  2. créer les pages alternatives : il faut donc créer et intégrer vos différentes pages qui seront mises en concurrence.
  3. identifier la page qui vous permettra de valider la conversion finale (page de remerciement suite à un achat ou un formulaire validé, …)

NB : Google Website Optimizer recommande une centaine de visite par page alternatives pour valider le test. Si vous créez 3 pages différentes, il faudra donc 300 visites pour valider le test. Sur un gros site, la cible sera atteinte en quelques minutes mais il est recommandé de laisser tourner le test pendant 15 jours.

2ème étape : renseigner les URL de pages à tester

Il vous suffit ensuite d’entrer le nom de votre test (1), de coller vos différentes URL de pages dans le formulaire (2) et l’url de la page de conversion (3). Google Website Optimizer vérifie en temps réel si les pages sont valides.


Si vous souhaitez tester plus de 2 versions de pages, il suffit de cliquer sur « Add another variation ».


3ème étape : implanter les codes javascript dans vos pages.

C’est la partie qui peut se réveler délicate si vous n’avez pas la main sur les sources des pages. Dans ce cas, il faudra cocher la 1ère option de cette partie du process de création du test. Je considère que vous avez la main donc optez pour la 2ème option :


Les codes javascrip devront être installés sur les différentes pages du test :

  1. la page A originale : c’est la seule page a être taggée 2 fois => en HAUT du code de la page (détection et activation du test) et en BAS de page (pour le comptage). Petit erreur que j’avais comise : j’avais implanté le code dans le header de mon site et le code bouclait sur lui-même. C’est bien sur le haut du contenu de votre page qu’il faut implanter le script.
  2. la bas de page B alternative (pour le comptage) et en bas de toutes les autres pages à tester
  3. la bas de page de conversion qui mesure l’aboutissement du processus testé (pour le comptage)

4ème étape : prévisualisation et réglages

Vous pouvez décider de répartir 100% ou seulement une partie de votre trafic sur le test.
Avant de valider, vous pouvez prévisualiser les différentes alternatives de pages en test.

5ème étape : place à l’analyse et aux plan d’actions.
Les chiffres sont rois et grâce à ce type de test, il vont parler.
Il vous suffira ensuite de mettre en ligne la page qui bénéficie du meilleur taux de conversion.

Seuls bémols : c’est la solution miracle ?
Non, car

  • Le test pénalise le temps de chargement des pages : sur mon petit blog perso, j’ai déjà identifié que le temps de chargement était plus long. Ce type de test pourrait être très dangereux pour un grand site marchand. Mieux vaut donc se tourner vers des solutions plus intégrées et robustes du type OMNITURE test&Target.
  • il faut créer autant de version de pages que de tests. On ne peux pas par exemple simplement identifier une zone de la page à tester, par exemple tester différentes versions du bouton de mise au panier. Il faut créer 2 fiches produits différentes. J’en connais qui ont déjà du mal à en développer une 🙂

Voilà donc un moyen simple, rapide et efficace pour faire vos premiers pas dans le monde merveilleux du testing et peut répondre aux besoins des petits sites marchands.

A découvrir : la vidéo

2 commentaires à propos de “Comment créer et analyser un test A/B ou MVT gratuitement grâce à Google Website Optimizer

  1. Salut,

    Avec le multivariate il est possible de tester une partie de la page, par exemple le fameux bouton acheter. C’est par contre un poil plus technique a faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*